VEF Blog

Titre du blog : Fédération P.D.G Russie et Europe de l'Est
Auteur : ujpdg-russie
Date de création : 30-11-2009
 
posté le 23-08-2012 à 15:26:22

manifestation: un ex-Militant de l'(ex) Union Nationale accuse l'Opposition conduite par Mba Obame de Menaces

Certainement à la lecture de cette dépêche de l'Agence Française de Presse, "nos amis" diront que le Pouvoir a sûrement payé l'AFP pour que soit relayée cette information. Comprenez que lorsqu'un média international communique en leur faveur, ils sont jugés transparents, objectifs et qualifiés de "Presse Libre", en revanche lorsque l'inverse se produit en faveur du Pouvoir au Gabon, la presse hexagonale est soudainement accusée d'"intelligence avec l'ennemi" par la Clique Mba Obame. 

Voici des informations relatées par l'Agence Française de Presse mettant en cause Gérard Ella Nguema, Ancien Secrétaire Exécutif adjoint de Feu l'Union Nationale, ce dernier accusé par un ex partisan de Mba Obame de l'avoir menacé par un coup de fil anonyme. 
 
Voici l'intégralité de la Dépêche: 
 
  LIBREVILLE, 22 août 2012 (AFP) -


   Un ex Militant de l'ex Union Nationale est victime de menace de la part de ses ex companons. Un responsable de l' (ex)UN mis en cause a formellement démenti, parlant de "machination" alors que la Procureure de la République Sidonie-Flore Ouwé a ouvert une enquête pour "menaces de voie de fait".

   "Je reçois des coups de fil anonymes. Ils disent qu'ils vont me faire payer. +On va te bastonner. On va te torturer. Vendu! traître!+ disent-ils", a affirmé sous couvert de l'anonymat le jeune homme à l'AFP au Palais de justice, après avoir porté plainte et été entendu par la procureure.

   "Je suis obligé de me cacher car j'ai peur pour ma vie", a-t-il ajouté, précisant avoir reconnu la voix du "camarade (Gérard) Ella Nguema", secrétaire exécutif adjoint de l'UN, assurant que celui-ci lui avait remis 200.000 francs CFA (300 euros) pour payer "une collation" à lui et des amis s'ils participaient à la marche.
 
              L'Accusé 


   Le jeune avait déclaré publiquement qu'il quittait l'UN, précisant à l'AFP: "J'ai changé suite à la violence (...) Je me suis senti instrumentalisé lors de la marche qui a dégénéré. On m'avait fait la promesse qu'il n'y aurait pas de casse".

   M. Ella Nguema a démenti l'accusation: "C'est une machination. Un, je n'ai pas de numéro anonyme et je n'ai appelé personne pour proférer des menaces, (...)". En même temps un voleur avoue difficilement ...
 
 Sources: Agence Française de Presse