VEF Blog

Titre du blog : Fédération P.D.G Russie et Europe de l'Est
Auteur : ujpdg-russie
Date de création : 30-11-2009
 
posté le 21-09-2010 à 20:36:03

Début d’examen des recours à la DGBS


Les membres de la Commission nationale d’orientation et d’attribution d’allocation d’études et de stages (CNOAAES), de la Direction générale des bourses et stages, ont repris du service le 20 septembre pour examiner les recours déposés par les étudiants gabonais frappés par la suppression de bourse. C’est environ 2000 cas qui seront traités.
 
© D.R.
 
Initialement prévue pour le 27 septembre prochain, c’est finalement le 20 septembre soit une semaine plus tôt que les commissaires de la Commission nationale d’orientation et d’attribution d’allocation d’études et de stages (CNOAAES), de la Direction générale des bourses et stages, ont débuté l’examen des différents recours déposés par les étudiants après la suppression de leurs bourses.

Selon les indications des commissaires de la CNOAAES, c’est environ 2000 dossiers provenant pour l’essentiel de la France, et le reste de l’Allemagne, des pays de l’Afrique de l’Ouest qui seront examinés durant cette première phase. Le principe étant de toujours de ne laisser aucun dossier en souffrance dans les services de la DGBS.

«Si un dossier peut être examiné, il est immédiatement transmis aux commissaires ; nous ne voulons pas attendre qu’il y ait une pile de dossiers pour le faire, car nous risquerons de provoquer plus de problèmes que nous voulons en résoudre», a déclaré le secrétaire permanent de la CNOAAES, Jean François Thardin.

Selon ce dernier, l’anticipation sur la date initialement prévue pour le démarrage des travaux d’examen des recours est dû au fait que, «nous avons voulu apaiser les tensions qui se sont faits à la suite de la publication des premiers résultats de nos précédents travaux. Nous voulons donc rassurer les élèves, les étudiants ainsi que nos nombreux parents d’élèves».

«Les commissaires feront tout ce qui est en leur pouvoir pour que les résultats soient rendus publics dans la journée après chaque conclusion», a-t-il conclu.

Selon un communiqué daté du 6 septembre dernier, la DGBS a précisé les raisons pour lesquelles certaines bourses sont supprimées. Pour les étudiants en Master II et Doctorat, la suppression est prononcée pour absence d’inscription pour l’année 2010-2011, absence de dérogation pour les années supplémentaires et non communication de date de soutenance de thèse motivée.

Par contre, l’absence de résultats scolaires, les échecs répétés, le redoublement avec une moyenne inférieure à 08/20 ou moins de 40% de crédits dans le système LMD, l’absence d’inscription pour l’année 2010-2011 et le dossier non transmis avant le 30 avril 2010, sont les raisons retenues pour la suppression de bourse des étudiants en Licence/Master.

Le communiqué précise enfin que «les étudiants concernés par l’un des cas énumérés (à l’exception des dossiers non transmis dans les délais) peuvent porter réclamation auprès de la Direction générale des bourses et stages en fournissant les éléments manquants. Ces réclamations seront examinées durant la Commission du mois d’octobre 2010».