Fédération P.D.G Russie et Europe de l'Est

Parti Démocratique Gabonais branche Europe de l'Est: Avançons Ensemble!!!

le 31-01-2010 22:21

Le Président Ali Bongo Ondimba prend part au 14ème Sommet de l’UA à Addis Abeba

 - Le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba séjourne depuis le samedi 30 janvier dernier à Addis-Abeba (Ethiopie) où il prend part au sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA), où selon notre confrère APA, près de 500 journalistes sont accrédités pour la couverture médiatique du 31 janvier au 2 février 2010.

 


 
 
le 31-01-2010 14:52

Fin du recensement des agents de l’Etat et grosses économies

 


 
 
le 31-01-2010 14:46

La Conférence de l’Union Africaine s’ouvre, ce dimanche, à Addis-Abeba en Ethiopie, avec la présence remarquée d'Ali BONGO ONDIMBA

– La Conférence de l’Union Africaine (Sommet proprement dit des Chefs d’Etat et de gouvernement), dont les travaux préliminaires ont débuté depuis lundi dernier dans la capitale éthiopienne, s’ouvre ce dimanche et se poursuivra jusqu’au 2 février 2010, avec à la clé une participation active et remarquée du Gabon à travers son président, Ali Bongo Ondimba, accompagné d’une délégation gouvernementale forte des ministres des Affaires Etrangères , Paul Toungui, et de la Communication, Laure Olga Gondjout. A se fier à l’agenda officiel du  quatorzième Sommet des Chefs  d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine, qui  se tient à Addis-Abeba en Ethiopie, tout porte à croire que celui est  très chargé cette fois-ci, en ce sens que les dirigeants africains auront à se pencher sur des questions de taille. Outre les Technologies de l’Information et de la Communication qui constitueront la clé de voûte de la rencontre, les participants débattront de la réforme de l’Institution panafricaine et de la révision à la hausse de son budget, des discussions sur les statuts et règlement de son personnel, sans compter les dossiers épineux de tensions secouant, entre autres, la Guinée-Conakry, les Comores, Madagascar, Somalie, Soudan (Darfour), Tchad et Centrafrique.Le Conseil Exécutif, composé des ministres des Affaires Etrangères et autres ministres  ou autorités désignés par les  gouvernements des Etats membres, s’est déroulé les 28 et 29 janvier, tandis que, la Conférence de l’Union ou le sommet proprement dit qui rassemble les Chefs d’Etat et de gouvernement, elle, est programmée se tenir du 31 janvier au 2 février 2010. GN/MS/10
 


 
 
le 30-01-2010 19:24

Ali Bongo à Addis-Abeba

 


 
 
le 30-01-2010 18:42

La Présidence veut communiquer plus

 


 
 
le 30-01-2010 18:33

COMMUNIQUE FINAL DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 28 JANVIER 2010

Sous la haute présidence de son SE Ali Bongo Ondimba, président de la République, chef de l'État, le Conseil des ministres s'est tenu jeudi 28 janvier 2010 à partir de 10 heures dans la salle du Palais de la Présidence de la République.

 


 
 
le 30-01-2010 18:27

Patrice Otha: nouveau Directeur de Cabinet du président de la République

 - Patrice Otha a été nommé jeudi, après le Conseil des ministres présidé par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, nouveau Directeur de Cabinet du président de la République, en remplacement de Jean Pierre Oyiba, démissionnaire depuis novembre 2009 pour se défendre dans l’Affaire de détournement à la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC).

 


 
 
le 27-01-2010 15:58

Le ministre des mines discute du gaz et de l’hydrocarbure avec ses hôtes

Le ministre gabonais des Mines, du Pétrole et des hydrocarbures, Julien Nkoghé Bekalé s’est entretenu mardi avec l’ambassadeur de la Russie au Gabon, Vladimir Tarabrine, sur l’éventualité que la société russe Gazprom vienne investir dans la production du Gaz au Gabon.

 


 
 
le 27-01-2010 15:16

– Le Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2012 (COCAN) Gabon-Guinée - Equatoriale, qui a présenté mardi, à Luanda, devant le bureau exécutif de la Confédération africaine de football (CAF), le corps diplomatique, la presse locale et internationale, ce grand événement sportif, le premier sur le continent, a réussi son passage, rapporte le correspondant de GABONEWS. Les présidents du COCAN-Gabon et Guinée Equatoriale, René Hilaire Adiaheno et Ruslan Obiang  Nsue ont, sans détour, présenté la situation exacte des préparatifs de la prochaine CAN qui a lieu en 2012. La ferme volonté affichée par les chefs d’Etat des deux pays, pour la réussite de la grande messe du football africain rassure, ont-ils affirmé lors de cette présentation. Pour lever l’équivoque sur ce comité avec à sa tête deux chefs, venus des deux nations, le Gabonais René Hilaire Adiaheno, a précisé « nous constitutions un seul comité d’organisation et non deux comme le pensent certains ». Avant cette étape les deux responsables du COCAN avaient auparavant été reçus par le président de la CAF, Issa Hayatou, et par le général Seyid Memen, responsable de la Commission des inspections.

 


 
 
le 27-01-2010 13:27

Le Président ALI BONGO ONDIMBA dévise avec plusieurs délégations

Le président de la république Ali Bongo Ondimba a reçu, en audience lundi un émissaire burundais, le groupe Samsung et les organisateurs de la dernière course Amissa Bongo.
 


 
 
le 27-01-2010 12:50

La CAN de 2012 Co-organisée par le Gabon et la Guinée Equatoriale au centre de la conférence de presse ce mardi à Luanda

 - En marge du déroulement de la 27ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN), Angola 2010, le Comité d’organisation de la CAN (COCAN) 2012: Gabon – Guinée Equatoriale, donne une conférence de presse ce mardi, dans la capitale angolaise, rapporte notre correspondant à Luanda.

 


 
 
le 27-01-2010 12:16

Ali Bongo Ondimba présidera un conseil des ministres jeudi

– Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba présidera un conseil des ministres jeudi prochain, au palais présidentiel de Libreville, indique un communiqué du secrétariat général du conseil des ministres.Ce conseil des ministres interviendra une semaine après l’état de 100 jours franchi par le président Ali Bongo Ondimba à la tête de l’Etat. Le conseil des ministres pourrait intégrer dans son ordre du jour les critiques des médias et de l’opinion publique dans son ensemble. Un exercice que le président Ali Bongo Ondimba n’a pas échappé.PRB

 


 
 
le 22-01-2010 12:18

Le gouvernement réaffirme la production des parcelles et. logements sociaux en 2010

– Lors de son audition mercredi dernier au Sénat, le ministre gabonais de l’Habitat, du logement et de l’urbanisme, Pacôme- Rufin Ondzounga a rappelé la volonté du gouvernement de produire pour l’année 2010 des parcelles et des logements sociaux aux gabonais.A cette occasion, le ministre a présenté les priorité de son département qui entend produire des parcelles à vocation sociale réparties dans quatre provinces du pays, ainsi que la construction des logements sociaux.Ces priorités tiennent compte du budget prévisionnel d’un montant de 40 milliards de Fcfa alloués à son département ministériel pour 2010.Les dotations prévues sont de 4.891.701.620 de FCFA pour le fonctionnement, et de 38.416.000.000 de FCFA pour l’investissement. Ces parts de budget sont nettement en hausse par rapport à l’exercice 2009, indique-t-on.Ce budget doit en partie servir à la production de parcelles à vocation sociale qui seront réparties dans les provinces du Haut-Ogooué (sud), du Woleu-Ntem (nord), de la Nyanga (sud-est) et de l’Estuaire.Il est prévu un total de 3600 parcelles de 350 m2 chacune notamment dans les chefs-lieux. Ces parcelle seront ainsi réparties comme suit : 900 à Franceville, 900 à Oyem, 900 à Tchibanga et 900 à Malibé (nord de Libreville).D’autres parcelles seront produites dans les zones de Bikélé (18 km de Libreville) et à Agondjé dans le 1er arrondissement, faisant globalement 5671 unités.Le ministère de l’Habitat, (…) envisage de manière concrète bâtir 1162 logements sociaux dont 100 pour Franceville, 100 pour Tchibanga, 100 pour Oyem et 862 pour Libreville.Précisons que ces logements sont de type deux chambres et trois chambres qui coûteront respectivement 9 et 11 millions de FCFA. Le gouvernement s’est dit prêt à recourir à des financements extérieurs, le cas échéant, pour la réalisation de ces chantiers.Le président, Ali Bongo Ondimba avait promis lors de la campagne électorale en vue de l’élection présidentielle du 30 août dernier, qu’il fera de l’habitat social, une de ses priorités lors de son mandat.Ces logements sont très attendus par les gabonais étant donné que le déficit en la matière est énorme.FIN/IG/MM/09

 


 
 
le 22-01-2010 12:12

Le ministre de la Défense nationale souhaite un recrutement de 1000 agents par an

Le ministre gabonais de la Défense nationale, Angélique Ngoma a souhaité, mercredi dernier lors de son passage devant les sénateurs, le recrutement de 1000 agents de force de l’ordre (gendarmes et militaires) par an sur trois années.
 


 
 
le 22-01-2010 11:44

Marie Madeleine Mborantsuo souhaite le toilettage de la Constitution

- La rentrée solennelle de la Cour Constitutionnelle, qui a eu lieu ce jeudi matin, en présence du chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba, sur fond de bilan présenté par le président de l’Institution, Marie – Madeleine Mborantsuo, a aussi permis à la patronne de la Haute cour, dans son allocution de faire des propositions dans l’optique du toilettage de la Constitution, notamment de toutes les normes qui forment le code électoral et celles organisant le pluralisme politique en République gabonaise, a constaté GABONEWS.

 


 
 
le 19-01-2010 17:50

LE GABON EMERGENT AU CŒUR DU RENOUVEAU ECONOMIQUE DE LA REGION

 - Le Président Ali Bongo Ondimba avait annoncé la couleur au niveau national. L’homme qui dit ce qu’il fait et fait ce qu’il dit n’a pas failli à sa vision et à réputation : l’intégration sous-régionale a primé sur toutes autres considérations lors du sommet de la Communauté des Etats de l’Afrique centrale à Bangui, a-t-on appris de sources concordantes.  « Le sommet de la CEMAC qui vient de se terminer à Bangui consacre le principe de la rotation aux postes électifs de toutes les institutions régionales. Grâce à un consensus dynamique le Gabon qui passe le témoin à la Guinée Equatoriale pour la BEAC hérite de la BDEAC. Un tournant pour le programme économique régional, l’intégration effective et l’émergence de la sous-région ! » Le sommet de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC), ouvert samedi à Bangui en présence des chefs d'Etat des six pays membres de la CEMAC a été la tribune idéale pour  discuter de l'Accord de Fort-Lamy (actuelle N'Djamena) sur la répartition des postes au sein de la BEAC, en vigueur depuis 1973.

 


 
 
le 19-01-2010 14:26

Inauguration d'un monument dédié à feu Omar Bongo Ondimba

Le président François Bozizé, accompagné de tous ses pairs de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) et de leurs épouses, a inauguré, samedi 16 janvier 2010, un monument érigé au nord-ouest de Bangui, en mémoire de feu El Hadj Omar Bongo Ondimba, Haut Médiateur dans l'espace CEMAC pour les affaires centrafricaines.
 


 
 
le 19-01-2010 14:24

Le Gabon conserve la place de leader de la poule D en dépit de son nul (0-0)

Les Panthères du Gabon conservent le fauteuil de leader de la poule D, en dépit de son match nul dimanche,à Lubango contre la les Aigles de Carthage de Tunisie (0-0), match comptant pour la deuxième journée de cette poule.Après ce match, le Gabon totalise 4 points et la Tunisie deux points après son nul concédé contre la Zambie lors de la première journée.Le Cameroun qui joue son deuxième match contre la Zambie, doit impérativement remporter s’il veut conserver ses chances de qualification pour les quarts de finale de la compétition.Dès le début de la rencontre, les Lions indomptables étaient déjà menés par un but à zéro. Un but inscrit par l’attaquant zambien Mulenga.En cas de victoire des Chipolopolo, ils auront le même nombre des points que le Gabon.Le sort de cette poule se jouera certainement lors de la dernière journée le 21 janvier.
 


 
 
le 19-01-2010 14:22

Communiqué Final du Conseil des Ministres du Jeudi 14 Janvier 2010+ Mesures individuelles

SOUS la haute présidence de son SE Ali Bongo Ondimba, président de la République, chef de l'État, le Conseil des ministres s'est tenu jeudi 14 janvier 2010 à partir de 10 heures dans la salle du Palais de la Présidence de la République.A l’ouverture des travaux, le Conseil des Ministres s’est félicité du caractère fructueux, des visites de travail et d’amitié, effectuées du 12 au 13 Janvier 2010, par Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat, au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire, en réponse aux invitations des Présidents Blaise COMPAORE et Laurent GBAGBO, dans le cadre du développement de la coopération entre le Gabon et ses pays frères. A Ouagadougou, le Président Ali BONGO ONDIMBA et son homologue burkinabé, Son Excellence Blaise Compaoré, ont fait montre d’une identité de vues s’agissant du renforcement de la paix et de la sécurité dans les sous-régions d’Afrique Centrale et d’Afrique de l’Ouest ainsi que de l’affermissement des liens de coopération entre le Gabon et le Burkina Faso. Aussi, ont-ils décidé de l’ouverture très prochaine, à Libreville et à Ouagadougou, des Consulats généraux ainsi que des échanges dans le domaine de la formation.A Yamoussoukro, le Président de la République, Chef de l’Etat, a reçu les congratulations de son homologue et frère de Côte d’Ivoire, pour sa brillante élection, le 30 Août 2009. De l’examen des questions d’intérêt commun, il en est ressorti une forte volonté de renforcer la coopération économique entre nos deux (2) pays à travers la réactivation de la Commission mixte gabono-ivoirienne, dont la dernière session en date, s’est tenue à Abidjan en 1998.Sur un tout autre plan, et particulièrement touché par l’effroyable séisme de magnitude 7 sur l’échelle de Richter qui a ravagé l’Etat de Haïti et lourdement endeuillé le peuple haïtien et la communauté onusienne, le Conseil des Ministres, au nom du peuple gabonais, exprime sa profonde compassion au peuple frère si dramatiquement affecté.Aussi, le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, a-t-il instruit le Gouvernement de s’associer, sans délai, à l’élan humanitaire international, en apportant un secours d’urgence de un million de dollars américains, à ce peuple frère sorti, il y a peu, à la fois d’une si longue et meurtrière guerre civile et d’inondations lourdement endeuillantes.Dans ce registre d’affliction, et suite à l’attaque barbare dont a été victime l’équipe togolaise de football, « Les Eperviers », dans le cadre de la CAN 2010, dans l’enclave du Cabinda, le Conseil des Ministres condamne fermement cet acte terroriste qui n’honore ni ses auteurs ni une Afrique qui se bat pour sa sécurité et son développement.Aucune cause en effet, ne peut justifier de mettre en péril des innocents et aucune guerre civile ne peut s’inscrire en marge du Droit des conflits armés, du Droit humanitaire. En cette circonstance, que le Gouvernement et le peuple frère togolais ainsi endeuillés, trouvent ici l’expression de la profonde affliction et de la solidarité du Gouvernement et du peuple gabonais.Relativement à cette compétition de la Coupe d’Afrique des Nations, CAN 2010, dont le premier match de la poule D a été un franc succès pour notre équipe « Les Panthères du Gabon », face aux « Lions indomptables du Cameroun », le Conseil des Ministres, après avoir exprimé toute sa satisfaction ainsi que la fierté du peuple gabonais, exhorte à plus d’élan, à plus d’unisson pour une osmose renforcée entre le peuple gabonais tout entier et l’ensemble des Institutions de la République : gage d’une victoire écrasante des « Panthères du Gabon » face à l’équipe de Tunisie et, en même temps, le début d’une ascension qui n’en serait que très fulgurante, de succès en succès, jusqu’à la victoire finale.Sur un tout autre plan, et quoique s’inscrivant dans le renforcement de la communion des pensées et des esprits, le Conseil des Ministres, toujours déterminé à affermir le bien sacré et commun qu’est la paix, note, avec satisfaction, le comportement exemplaire dont les compatriotes résidant dans la ville de Port-Gentil, ont fait montre lors des deux (2) périodes d’allègement du couvre-feu, à l’occasion des fêtes de la nativité et du nouvel an.Aussi, le Conseil des Ministres a-t-il décidé de la levée de ce couvre-feu dans toute la ville de Port-Gentil.Toutefois, les Ministres concernés par les questions sécuritaires ont été invités à une plus grande vigilance proactive, dorénavant, sur toute l’étendue du territoire national, au bénéfice du peuple gabonais et de l’ensemble de nos partenaires.Quant aux personnes physiques ou morales, ainsi qu’aux partenaires nationaux ou internationaux, ayant subi des préjudices pendant les évènements regrettables de Port-Gentil, le Gouvernement de la République rassure que tous ceux qui ont ou vont saisir les tribunaux, seront dédommagés après l’aboutissement des enquêtes auxquelles ils sont invités à collaborer pour identifier et réprimer, conformément à la rigueur de la loi, aussi bien les auteurs de ces actes à caractère criminel, que leurs organisateurs et leurs instigateurs, quels qu’ils soient et où qu’ils se trouvent.
 


 
 
le 19-01-2010 14:01

le Premier ministre préside une réunion lundi sur le SMM

- Le Premier ministre gabonais, Paul Biyoghe Mba, préside une réunion ce lundi avec les partenaires sociaux, sur la mise en œuvre du Revenu minimum mensuel (RMM), émis par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.Cette réunion du chef du gouvernement sur le RMM se tiendra avec partenaires sociaux, les membres de la Confédération du patronat gabonais (CPG), les membres du Conseil économique et social (CES), et de la Chambre de commerce.Cette rencontre sur le RMM se tient au moment des changements sont attendues sur les conditions de vie des travailleurs au Gabon.On rappelle que le président, Ali Bongo Ondimba avait indiqué lors de la cérémonie des vœux qui lui était adressées début janvier, qu’il n’avait jamais promis une augmentation du Salaire minimum interprofessionnel garantie (SMIG), mais plutôt que le salaire et les autres accessoires du travailleur gabonais ne doivent pas être en dessous de 150.000 FCFA.Le dernier relèvement du SMIG Gabon a eu lieu en octobre 2006. Il est passé de 44.000 FCFA à 80.000 FCFA.BNN/IM

 


 
 
le 19-01-2010 13:52

Ali Bongo Ondimba instaure une journée nationale de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite

 – Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a décidé d’instaurer une journée nationale de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite, à l’issue du conseil des ministres de jeudi, à Libreville.Cette journée qui sera célébrée chaque 9 décembre, vise entre autres, à sensibiliser, conscientiser, prévenir et susciter chez l’agent public et le citoyen, des comportements tendant à rejeter la corruption et l’enrichissement illicite et à cultiver les valeurs d’éthique et d’intégrité.L’instauration de cette action, a également pour objectif, de vulgariser et de sensibiliser sur les axes stratégiques de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite.Elle a aussi pour but d’impliquer les pouvoirs publics, la société civile et les populations, dans la lutte contre ces phénomènes répréhensibles.Le numéro un gabonais a initié cette loi en application des dispositions constitutionnelles lui autorisant de légiférer par ordonnance pendant l’intersession parlementaire.Le président Ali Bongo Ondimba lors de sa prise de pouvoir avait clairement indiqué qu’il ferait de la lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite un sacerdoce.Quelques semaines après sa prestation de serment, le chef de l’Etat gabonais avait demandé à ses ministres de déclarer leurs fortunes auprès de la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI).La CNLCEI créé en mai 2003 par feu le président, Omar Bongo Ondimba, n’a pas encore épinglée officiellement un agent public pour détournement de fond. Toutefois elle a entrepris des tournées à l’intérieur du pays afin de sensibiliser les fonctionnaires sur ses missions.IM/BNN

 


 
 
le 14-01-2010 14:19

UN CONSEIL DES MINISTRES EST PREVU CE MATIN AU PALAIS DU BORD DE MER

J.M.

 


 
 
le 14-01-2010 14:17

LES PANTHERES DOMINENT LES LIONS INDOMPTABLES : 1-0

Donnée pourtant vainqueur par les pronostics, l’équipe Camerounaise qui avait au préalable dominé le Gabon en aller et retour en match de qualification, n’a pu rien faire face à la furia des jeunes joueurs des Panthères, emmenés par le capitaine Daniel Cousin qui aura montré de toutes les couleurs à la défense adverse. La victoire du onze national gabonais a été saluée et encouragée par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, à travers un message lu à la télévision nationale. Après cette rencontre, l’espoir est désormais permis pour les Panthères, de se démettre de l’un de leurs deux prochains adversaires et de se retrouver au second tour.

 


 
 
le 14-01-2010 14:15

Communiqué final ayant sanctionné la visite d’Ali Bongo Ondimba en Côte d’Ivoire

 – Voici le communiqué intégral ayant sanctionné la visite du président gabonais, Ali Bongo Ondimba en Côte d’Ivoire.A l'invitation de Son Excellence Monsieur Laurent GBAGBO, Président de la République de Côte d'Ivoire, Son Excellence Monsieur Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République Gabonaise, a effectué une visite d'amitié et de travail en Côte d'Ivoire les 12 et 13 janvier 2010 à la tête d'une importante délégation. Pendant cette visite, les deux Chefs d'Etat ont eu des entretiens en tête à tête qui se sont déroulés dans une ambiance fraternelle et dans un climat de parfaite compréhension. Ces entretiens ont porté sur des sujets d'intérêt commun, en particulier sur les problèmes bilatéraux et africains. Sur le plan bilatéral, les deux Présidents ont exprimé leur volonté commune d'élargir et de renforcer la coopération exemplaire et multiforme entre la République Gabonaise et la République de Côte d'Ivoire, dans l'intérêt des deux peuples. Les deux Chefs d'Etat ont relevé les énormes opportunités qu'offrent les économies des deux pays. A cet égard, ils ont invité les opérateurs économiques ivoiriens et gabonais à intensifier leurs relations, en vue d'un partenariat mutuellement bénéfique. Ils ont en outre évoqué la nécessité de réactiver la Commission Mixte de Coopération Ivoiro-Gabonaise dont la première session s'est tenue en août 1998 à Abidjan. Le Président Laurent GBAGBO a réitéré ses félicitations au Président Ali BONGO ONDIMBA pour son élection à la magistrature suprême du Gabon après une transition qui a confirmé la maturité politique du peuple gabonais. Evoquant la situation intérieure de son pays, le Président Laurent GBAGBO a présenté à son homologue gabonais, la situation politique qui prévaut actuellement en Côte d'Ivoire, notamment en ce qui concerne l'élection présidentielle. De ce point de vue, il a fait part des progrès notables réalisés dans la mise en œuvre de l'Accord politique de Ouagadougou. Les deux Présidents se sont félicités des progrès réalisés en vue de la tenue d'élections prochaines en Côte d'Ivoire. Ils ont tous les deux insisté sur l'importance de la réconciliation nationale et sur la nécessité d'assurer des élections pacifiques et non-violentes, ce qui aurait pour effet d'accroître la crédibilité du processus démocratique en Afrique. Pour sa part, le Président Ali BONGO ONDIMBA a exprimé son soutien au Chef de l'Etat, au Premier Ministre et à la classe politique ivoirienne pour leurs efforts constants en vue de restaurer définitivement la paix en Côte d'Ivoire. Il a également exprimé sa gratitude au Président Laurent GBAGBO, au Gouvernement et au peuple ivoiriens pour leur solidarité à l'endroit du peuple gabonais lors du décès de Son Excellence Monsieur le Président El Hadj Omar BONGO ONDIMBA, ainsi que lors de son investiture. Les deux Chefs d'Etat ont fait un tour d'horizon des grands problèmes d'actualité, en particulier les questions de développement ainsi que celles liées à la paix et à la sécurité en Afrique et dans le reste du monde. Ils se sont réjouis de leur convergence de vues sur ces différents sujets. A cet égard, les deux Présidents ont relevé, pour s'en féliciter, l'excellence des relations entretenues au plus haut niveau de leurs Etats et ont décidé d'harmoniser davantage leurs vues au sein des instances internationales et des organisations régionales. Au terme de son séjour, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA a exprimé à son homologue ivoirien, Son Excellence Monsieur Laurent GBAGBO, au Gouvernement et au peuple ivoiriens, ses vifs remerciements pour l'accueil particulièrement chaleureux et fraternel qui lui a été réservé ainsi qu'à la délégation qui l'accompagne. II a exprimé sa conviction que sa visite en Côte d'Ivoire contribuera à renforcer davantage les relations étroites et fraternelles qui existent si heureusement entre les deux pays. Le Président Ali BONGO ONDIMBA a adressé une invitation au Président Laurent GBAGBO à effectuer une visite d'amitié et de travail au Gabon. Le Président Laurent GBAGBO a accepté l'invitation pour cette visite dont la date sera fixée ultérieurement, par voie diplomatique. Fait à Yamoussoukro, le 13 janvier 2010 Pour la République Gabonaise Paul TOUNGUI Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Internationale et de la Francophonie Pour la République de Côte d'Ivoire Mamadou KONE Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de l'Homme assurant l'intérim du Ministre des Affaires Etrangères IM/

 


 
 
le 14-01-2010 14:06

Le président Ali Bongo Ondimba Félicite chaleureusement les Panthères du Gabon et le peuple gabonais

– Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, qui est revenu cet après-midi d’un séjour respectivement à Ouagadougou et Yamoussoukro, alors que débutait la rencontre Gabon – Cameroun, pour le compte du groupe D de la 27ème Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football, Angola 2010, après un résultat brillant des Panthères sur les Lions Indomptables du Cameroun (1-0), adresse  ses chaleureuses félicitations aux acteurs et au peuple gabonais tout entier. Le président Ali Bongo qui prône l’ « Emergence » dans tous les secteurs d’activité et dans la vie au quotidien, souhaite que cet exemple serve pour d’autres événements et s’inscrive dans la logique d’un Gabon qui gagne.

Il n’exclut pas sa venue à Lubango, dans les prochains jours, pour assister à la deuxième rencontre des porte-étendards du peuple gabonais face aux Tunisiens.

 


 
 
le 12-01-2010 23:34

Les présidents gabonais et ivoiriens devisent à la villa des hôtes de Yamoussokro

– Au moment où nous mettons cette dépêche en ligne, les présidents Ali Bongo Ondimba du Gabon et Laurent Gbagbo de la Côte-d’Ivoire son en tête-à-tête à la villa des hôtes de Yamoussokro, dégustant concomitamment la projection du film intitulé « Grand Abidjan, projet ambitieux et réaliste pour la Côte-d’Ivoire », a-t-on appris de source diplomatique.

 


 
 
le 12-01-2010 22:41

15 milliards de FCFA pour améliorer l’adduction d’eau dans la partie nord de Libreville

f
 – Le gouvernement gabonais a décidé de financer 15 milliards de FCFA pour améliorer la distribution de l’eau dans la partie nord de Libreville, au terme d’une convention signé lundi à au palais présidentiel, en présence du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondiimba.Une partie du financement soit 9 milliards de FCFA sera injectée grâce à un prêt contracté auprès de l’Agence française de développement (AFD).L’accord pour cet apport a été paraphé entre le Premier ministre, Paul Biyoghé Mba et l’ambassadeur de France au Gabon, Jean Roisin, représentant l’AFD.Le remboursement de prêt sera fait par la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), maître d’œuvre.Selon les termes de cet accord, les travaux dureront 20 mois et seront exécutés par deux entreprises opérant au Gabon.Depuis plusieurs semaines, la SEEG éprouve d’énormes difficultés dans l’alimentation de l’eau et de l’électricité dans plusieurs quartiers de Libreville.En fin décembre dernier, le gouvernement avait sommé cette entreprise de rétablir l’eau dans les plus brefs délais au risque de dénoncer la concession qui les lie.
 


 
 
le 12-01-2010 22:33

« Je suis venu en famille, car je suis chez moi en Côte-d’Ivoire », Ali Bongo Ondimba face à la presse ivoirienne

 – A peine arrivé dans la capitale politique ivoirienne, Yamoussokro, le Président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, et son homologue ivoirien, Laurent Gbagbo,  ont eu un conclave au salon d’honneur à l’aéroport de la localité, après qu’il ait déclaré à la presse qu’« il est venu en famille, car il est chez lui en Côte-d’Ivoire », apprend-on d’une source sur place à Abidjan.

 


 
 
le 11-01-2010 23:38

Le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, attendu mardi à Ouagadougou et à Yamoussoukro

 – Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, quitte Libreville mardi à destination des villes de Ouagadougou (Burkina-Faso), puis de Yamassoukro (Côte d’Ivoire), pour une « visite de travail et d’amitié » avec ses homologues de ces deux pays, a-t-on appris ce lundi de sources officielles.Ce lundi, à la Présidence de la République à Libreville, le Chef de l’Etat procédait à la signature d’une convention portant sur la réalisation d’ouvrages structurant pour la desserte en eau dans la partie nord de la capitale, a de la première chaîne de télévision nationale (RTG1), dans son édition du journal de 20 heures.Ce marché, estimé à 15 milliards francs CFA sera financé à hauteur de 65% par l’Agence Française de Développement, et à hauteur de 35% par l’Etat gabonais.Dimanche soir, Ali Bongo Ondimba regagnait Libreville après sa visite en Angola, où il a honoré à l’invitation de son homologue angolais, José Eduardo Dos Santos, à la cérémonie d’ouverture de la 27ème Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2010,  en présence de quelques uns de ses pairs africains.La sélection gabonaise qui  prend part à la compétition, jouera mercredi à Lubango son premier match au sein de son groupe D, contre la sélection camerounaise.GN/MO/DCD/10
 


 
 
le 11-01-2010 17:07

Ali Bongo Ondimba condamne l’attaque du bus togolais

- Le chef de l’Etat qui honore de sa présence la cérémonie d’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2010, a apporté son soutien ferme au gouvernement angolais, à son arrivée dans la capitale angolaise.Le président de la République Ali Bongo Ondimba a condamné l’acte perpétré sur le bus de l’équipe angolaise à son arrivée hier à Luanda en Angola où il a rehaussé de sa présence la cérémonie d’ouverture de la CAN 2010, à laquelle ont également pris part les présidents de la RDC Joseph Kabila, du Congo-Brazzaville Denis Sassou-Nguesso, de l’Afrique du Sud Jacob Zouma et de la Namibie. Le chef de l’Etat a souligné qu’il s’agit d’un acte de barbarie et de terrorisme. Le bus de l’équipe nationale togolaise, faut-il le rappeler, a été fusillé à la mitraillette vendredi dernier à son entrée dans l’enclave du Cabinda, faisant deux morts, l’attaché de presse et l’entraîneur adjoint du onze national togolais. Quelques autres membres de la délégation ont été blessés, dont un des gardiens de cette formation sportive. ‘’Nous sommes ici pour célébrer le sport, le football africain. Nous ne pouvons que condamner avec la plus grande énergie cette attaque’’, a réagi le président de la République, qui a envoyé un message des condoléances à son homologue togolais Faure Gnassigbé.Ali Bongo Ondimba est arrivé à 12 heures dans la capitale angolaise, accompagné des ministres Paul Toungui (Affaires étrangères) et de René Ndemezo’Obiang (Sports). Il a été salué à sa descente d’avion par le ministre angolais des Affaires étrangères Assincao Dos Anjos, ainsi que par plusieurs autres responsables angolais, et par l’ambassadeur du Gabon en Angola, M. Mandoukou. En rehaussant par sa présence à l’ouverture de la plus prestigieuse footballistique du continent, à laquelle le Gabon prend part dans le groupe D avec le Cameroun, la Tunisie et la Zambie, Ali Bongo Ondimba avait à cœur de montrer toute l’importance accordée à cette coupe, mais aussi à l’équipe nationale, ‘’les Panthères’’ qui défendent les couleurs nationales. Cette compétition va focaliser l’attention de la communauté internationale, africaine et particulièrement gabonaise pendant un mois durant. Le chef de l’Etat a donc tenu à être présent pour apporter son soutien et marquer sa solidarité au gouvernement et au peuple angolais qui ont œuvré pour l’organisation de cette compétition panafricaine.Il faut dire que c’est la première visite que le chef de l’Etat gabonais effectue à Luanda depuis son investiture à la magistrature suprême, le 16 octobre dernier. Tout fraîchement élu, il avait rencontré le président Dos Santos dans la capitale angolaise pour se présenter à lui, et recueillir avis et conseils de son hôte. C’était dans le cadre d’un périple qui l’avait conduit au Cameroun, au Congo-Brazzaville, Tchad, en RCA et en Guinée équatoriale. En assistant personnellement à l’ouverture de la CAN 2010, Ali Bongo Ondimba traduit ainsi l’excellence des relations qui existent entre le Gabon et l’Angola, pays qui fait partie intégrante du Golf de Guinée et de la sous région Afrique centrale. Il manifeste également la considération qu’il faut à son homologue angolais Dos Santos, qui n’entend pas en retour ménager son soutien pour accompagner Ali Bongo Ondimba à la tête du Gabon. Les deux hommes entretiennent d’excellentes relations. Le chef de l’Etat gabonais n’entend pas aussi se départir des us et coutumes africaines qui confèrent respect aux aînés auprès desquels lui, dernier venu dans la sphère des dirigeants africains de la sous région, recueille avis et conseils. Mais également en direction desquels il exprime la vision qui est la sienne dans le cadre de la coopération sous régionale et bilatérale. C’est du moins le sens global à donner à la venue dans la capitale angolaise où régnait hier une ambiance festive, et notamment au stade de Luanda où se sont déroulées les manifestations d’ouverture de la compétition. Le spectacle a été riche en sons et en couleurs, avec des feux d’artifices et un discours très solennel du président angolais Dos Santos. Une réussite, de l’avis de nombreux observateurs. Le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba devait regagner Libreville tard dans la soirée, après le match d’ouverture entre l’Angola et le Mali.retour
 


 
 
le 11-01-2010 11:13

Ali Bongo Ondimba a assisté au match d’ouverture de la 27éme Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football

 


 
 
le 10-01-2010 18:25

Le Président togolais reçoit d’Ali Bongo Ondimba les condoléances du Peuple et du gouvernement gabonais

 – En déplacement, ce dimanche matin, à Luanda en Angola, où il doit prendre une part active à la cérémonie d’ouverture de la phase finale de la 27ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, a été reçu en début de matinée, par son homologue togolais, Faure Gnassingbé Eyadéma, auquel il a transmis les condoléances des peuples et gouvernement gabonais, consécutivement à l’attaque rebelle perpétrée contre le bus transportant la délégation sportive togolaise à la CAN 2010, a-t-on appris de sources officielles.
 


 
 
le 10-01-2010 18:21

Arrivée d’Ali Bongo Ondimba à Luanda

 – Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondumba est arrivée dimanche à 12h (11h GMT) à l’aéroport international de Luanda où il assistera en fin d’après-midi à l’ouverture officielle de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football, dont l’Angola abrite cette année la phase finale.Le président, Ali Bongo Ondimba qui est accompagné du ministre des Affaires étrangères, Paul Toungui et des Sports, René Ndemezo’Obiang, pourrait avoir dans un heure un entretien avec son homologue angolais, Jose Eduardo Dos Santos, selon source proche de l'entourage du numéro un gabonais dans la capitale angolaise.L’équipe nationale du Gabon, les Panthères participe à cette phase finale de la compétition. Elle est placée dans la poule D aux côtés du Cameroun, de la Tunisie et de la Zambie.Les Panthères entreront en lice mardi à Lubango contre le Cameroun.

IM/ 

 


 
 
le 09-01-2010 23:14

France : Un jeune gabonais est porté disparu à Saint-Denis

 - Willfrid Mébiame de nationalité gabonaise, la trentaine révolue est porté disparu depuis le 3 janvier dernier, vers 6h30 à Saint-Denis dans la banlieue de Paris,  a-t-on appris ce samedi auprès d’une source proche de l’Ambassade du Gabon en France.

 


 
 
le 09-01-2010 23:09

Ali bongo de retour de Paris va à la CAN 2010

De retour de la rencontre, entre M. le Président de la République Française et M. Ali BONGO ONDIMBA, vendredi 8 janvier 2010 à 19 heures au Palais de l'Elysée, le numero un gabonais va à Luanda pour l’ouverture de la  CAN 2010.
 


 
 
le 09-01-2010 21:36

« Cette année, le réseau informatique de l’Administration gabonaise sera implanté » Paul Biyoghé Mba

- Le Premier ministre, chef du gouvernement, Paul Biyoghé Mba, a déclaré  au cours de la cérémonie de présentation de vœux  du gouvernement organisée en son honneur, vendredi, à Libreville que, « cette année, le réseau informatique de l’Administration gabonaise sera implanté ».

 


 
 
le 09-01-2010 15:50

ALI BONGO ONDIMBA ATTENDU A LA CEREMONIE D’OUVERTURE

C’est une information émanant de la direction générale du protocole d’Etat qui invite par ailleurs les personnalités devant saluer le président de la République à son départ de se trouver au salon d’honneur de l’aéroport international Léon Mba de Libreville à 8 heures 30 au plus tard.

 


 
 
le 09-01-2010 00:28

Nicolas Sarkozy reçoit son homologue gabonais en fin de journée

Nicolas Sarkozy recevra ce vendredi à 19h heure locale francaise son homologue gabonais Ali Bongo Ondimba pour un entretien consacré aux relations bilatérales, annonce l'Elysée en précisant que la situation régionale et "les principaux enjeux globaux", notamment le climat, seront également abordés.

 


 
 
le 09-01-2010 00:18

L’Etat gabonais envisage la construction de 800 logements à Malibé I

- Jean Nzome, directeur provincial de l'Urbanisme pour la province de l'Estuaire, a indiqué mardi dernier que l’Etat gabonais envisage la construction de 800 logements dans le département du Cap Estérias (Estuaire), sur le site de Malibé. L’annonce a été faite au cours d’une réunion qu’il a tenue avec le préfet dudit département. Pour bien mener ce gros projet qui constitue l’une des promesses de campagne du Président Ali Bongo Ondimba, le directeur provinciale de l’urbanisme a demandé aux autorités locales de travailler en synergie avec ceux qui sont censés faire appliquer la politique du Chef de l’Etat en matière de logement dans cette zone qui attire les touristes.A cet effet, des comités mixtes seront créés dans les tout prochains jours, en collaboration avec des villageois, afin de travailler sur le dossier d’expropriation des terres au bénéfice de ce projet qui permettra de résorber une partie de la crise du logement dans la capitale gabonaise accusant un déficit estimé à près de 160 000 logements.De nombreux observateurs estiment que la création de ces comités va permettre certainement de lever les soupçons d’arnaque foncière qui pèsent sur les agents de l’urbanisme, qui travailleront pour le lancement de ce vaste projet.Actuellement, les villageois exigent des explications, des dommages et intérêts avant tout déguerpissement.Comme on peut le constater, le Président Ali Bongo Ondimba est entrain de réaliser petit à petit les promesses qu’il a données aux gabonais.Le gouvernement avait déjà lancé un vaste programme de viabilisation des terrains et de construction de logement sur l’ensemble du territoire national en concédant à certains particuliers et promoteurs immobiliers, des réservations foncières.FIN/IG/PK/10 

 


 
 
le 09-01-2010 00:10

L'émergence s'attaque à la crise du logement à Libreville

 


 
 
le 09-01-2010 00:04

Le Premier ministre a reçu les vœux du gouvernement de la République sur fond d’attachement aux idéaux du Président Ali Bongo

-  Le Premier ministre a reçu ce vendredi, les vœux du gouvernement de la République sur fond d’attachement aux idéaux du Président de la République , Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, de faire du Gabon, une destination de référence et incontournable sur le continent.
 


 
 
le 08-01-2010 18:34

Ali Bongo Ondimba entame une mini-tournée africaine

Le Président de la Republique Ali Bongo Ondimba se rendra dans la matinée du 12 janvier à Ouagadougou pour rencontrer le chef de l’Etat burkinabé, Blaise Compaoré. Puis il se rendra en Côte d’Ivoire pour un tête-à-tête avec Laurent Gbagbo et une visite des grands chantiers de Yamoussoukro.

 


 
 
le 08-01-2010 18:21

Vers une rencontre gouvernement-opérateurs économiques BTP et banques

Le président de la République, Ali Bongo Ondiba a exigé le gouvernement de rencontrer les opératueurs économiques du secteur des BTP et ceux du secteur bancaire de la place,indique le comuniqué final du Conseil des ministres de jeudi parvenu à l'AGP.Le chef de l'Etat gabonais a exhorté le Premier ministre, Paul Biyoghe Mba, à le faire dans le cadre de la matérialisation des objectifs d'émergence pour les piliers "Gabon Industriel" et "Gabon des Services".Des axes prioritaires qui doivent servir de feuille de route à l'action gouvernementale pour atteindre des objectifs fixés par le président Ali Bongo dans le sens de l'amélioration du climat des affaires au Gabon.

BNN/PRB

 


 
 
le 08-01-2010 14:41

Causerie-Debat

L'UJPDG Europe de l'Est organise ce dimanche 10 janvier a 15 h a l'Universite de l'Amitiée des Peuples dans la salle de conferences une causerie au lendemain du discours a la nation  du President de la Republique , Chef de l'Etat Son Excellence Ali Bongo Ondimba suivi d'un apperitif.

 


 
 
le 08-01-2010 14:24

Les représentants des Forces de défenses et de Sécurité Nationale réaffirment leur loyauté aux institutions

 - Le Président de la République, Chef suprême des Armées, Ali Bongo Ondimba, qui a reçu les vœux des Forces Armées et de Sécurité Nationale, lors de la deuxième partie de la cérémonie de présentation de  vœux, inscrite dans sa troisième et dernière journée, a marqué sa satisfaction face à leur engagement, en déclarant que « j’ai noté avec satisfaction dans vos discours que vous réaffirmer la loyauté de vos armes aux institutions de la République ainsi que l’engagement de la troupe à défendre l’intégrité de notre territoire (...)».

 


 
 
le 08-01-2010 14:17

Communiqué final du Conseil des Ministres du jeudi 7 janvier 2010

 


 
 
le 08-01-2010 14:13

Création d’un fonds de garantie automobile

 Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a décidé jeudi de créer un fonds de garantie automobile destiné à une catégorie des victimes des accident de la route, selon le communiqué final du conseil des ministres de jeudi dont l’AGP a reçu copie.‘’Dans le souci d’une meilleure protection sociale des populations très souvent victimes des dommages causés par des automobilistes irresponsables ou ayant échappé à la vigilance des services chargés du contrôle et de la sécurité routière, le Président de la République a décidé de la création d’un fonds de garantie automobile conformément au Code des Assurances CIMA’’, indique le communiqué.Ce fonds vise la prise en charge, lorsque le responsable d’un dommage est inconnu ou n’est pas assuré, des indemnités dues aux victimes d’accidents corporels ou à leurs ayants droits.

IM/BNN

 


 
 
le 08-01-2010 14:12

Le président Ali Bongo Ondimba offre la retransmission de la CAN

La Radio télévision gabonaise (RTG1) retransmettra toutes les rencontres de la 17ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football qui se disputera du 10 au 31 janvier prochain en Angola, indique le communiqué final du conseil des ministres présidé par le président Ali Bongo Ondimba jeudi dernier.Cette retransmission dont le signal sera reçu par la RTG a été gracieusement offerte par le président Ali Bongo Ondimba.Selon le communiqué, la RTG 1 devra mettre à la disposition des autres télévisions locales le signal afin de diffuser à leur tour la plus importante compétition du continent africain.Des écrans géants seront placés sur certains sites de Libreville et de l’intérieur du pays pour permettre au public de suivre les rencontres.Ces droits de retransmission acquis par la télévision nationale comprennent aussi les éditions 2011 de la CAN junior que les CAN 2014 et 2016, précise le document.Par ailleurs, les autorités gabonaises se sont félicitées de la préparation des Panthères en Afrique du Sud où ils ont livré un seul match de préparation contre les Mambas du Mozambique mercredi dernier. Une rencontre qui s’est soldée par la victoire du Gabon par un score de deux buts à zéro.Aussi, au regard des efforts déployés par le gouvernement et les autres forces vives de la Nation et tenant compte de l’engouement sans réserve du peuple gabonais, le Conseil des Ministres encourage vivement la sélection nationale, les Panthères du Gabon, à faire preuve de combativité sportive et de plus de talent dans leur prestation en Angola, conclut le texte.Le onze gabonais livrera son premier match de poule mardi prochain contre le Cameroun qui les avaient battu lors des éliminatoires à aller comme au retour.La poule D est composée du Cameroun, du Gabon, de la Tunisie et de la Zambie.

IM/PRB

 


 
 
le 07-01-2010 22:50

L'environnement géostratégique du Gabon exige un système de défense hautement intensifs, selon la ministre de la Défense nationale

– La ministre gabonaise de la Défense nationale, Angélique Ngoma, a soutenu jeudi à Libreville, que l'environnement géostratégique du Gabon exige un système de défense hautement intensif, dans son adresse à l'occasion de la cérémonie de présentation des vœux au chef de l'Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba.''Cette situation impose une impérieuse nécessité opérationnelle, à la fois pour la défense de l'intégrité du territoire et pour tenir nos engagements dans le cadre des mécanismes de sécurité commune dans la sous-région et en Afrique'', a-t-elle précisé.Aussi, a-t-elle poursuivi, que de se limiter sur un seul point, ces précautions devraient-elles également s'étendre sur l'environnement polémologique, qui recommande au ministère de la Défense de posséder des Forces républicaines capables de défendre les Institutions de la République face à toute menace ou tentative de déstabilisation externe et interne, étant donné que depuis une vingtaine d'année, l'origine des conflits dans la plupart des pays est devenue davantage interne qu'externe.Pour soutenir son idée et démontrer que le Gabon ne fait exception à la règle, la ministre de la Défense s'est appuyée sur les évènements qui ont émaillé le processus de la transition politique. Sur le plan externe, la menace est multiforme et diffuse. A ce sujet, a-t-elle insisté '' nous devons faire face à une insécurité induite, notamment par une immigration clandestine galopante et par des groupes de terroristes qui écument le Golf de Guinée''.Elle a indiqué que tous ces repères nécessitant un renforcement dans le fonctionnement ayant été évoqués, Mme Ngoma a reconnu que pour la réussite de la politique de la défense dépend de son adaptation non seulement à la réalité, mais aussi, elle doit être claire dans ses objectifs et cohérente dans la durée. D'où, selon elle, aucune politique viable ne peut se concevoir sans la paix, la sécurité et la cohésion sociale.Mme Ngoma a en outre souligné que la vision d'un ''Gabon émergent'' prôné par le président Ali Bongo Ondimba est indissociable d'une politique de défense et de sécurité basée sur la dissuasion, tout en reconnaissant qu'en matière de défense et de sécurité, les besoins s'accentuent avec le développement.Par ailleurs, au titre des projets, elle a évoqué le plan triennal qui prend en compte le renforcement des capacités des Forces par des acquisitions diverses en équipements opérationnels, le recrutement massif pour palier notre déficit chronique en personnels, un accent tout particulier devant être mis sur la formation en vue d'une professionnalisation à terme desdites Forces.

ME/JRBM/IM

 


 
 
le 07-01-2010 20:30

L’Etat gabonais signe une convention avec la COMILOG pour la construction de deux usines à Moanda

 – Le gouvernement gabonais a signé jeudi à Libreville, avec la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), une convention en vue de la construction et l’exploitation du futur complexe métallurgique de Moanda (environ 650 km au sud-est de Libreville).

 


 
 
le 07-01-2010 15:30

Le gouvernement se réunit, ce jeudi, autour du chef de l’Etat, pour le premier Conseil des ministres de l’année 2010

 – Le tout premier Conseil des ministres de l’année 2010, se tient, ce jeudi, en matinée dans la salle habituelle de la présidence de la République sous la haute présidence du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a -t-on appris de sources officelles.
 


 
 
le 07-01-2010 15:28

La Cour Constitutionnelle salue les mesures courageuses et prometteuses initiées par Ali Bongo Ondimba

 – La Présidente de la Cour Constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo a salué ce mercredi, à l’occasion de la cérémonie de présentation des vœux au chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, les mesures courageuses et prometteuses celui-ci a initiées en vue de hisser le Gabon au rang des pays visant le développement intégral.
 


 
 
le 07-01-2010 15:26

Le Président de la Cour de Cassation prône la restauration véritable du troisième pouvoir

 - Lors de la cérémonie de présentation des vœux au chef de l’Etat  et à sa famille, organisée  à la présidence de la République, le Président de la Cour de Cassation, Simon Allogho Eya, a prôné  l’urgence véritable de restaurer le troisième pouvoir de la constitution gabonaise en suggérant  à la fois l’impérieuse nécessité de protéger les juges et auxiliaires de la justice, en les mettant à l’abri de toute atteinte.
 


 
 
le 06-01-2010 23:53

Le Gabon veut mettre la priorité sur l’agriculture et les infrastructures en 2010

 - Le gouvernement gabonais a décidé de donner la priorité aux secteurs de l’agriculture et des infrastructures routières pour respectivement un budget de 34 milliards de francs FCFA et de 540,33 milliards de F CFA.
 


 
 
le 06-01-2010 23:50

Le Gabon a battu mercredi à Bloemfontein (Afrique du sud) le Mozambique

– Le Gabon a battu mercredi à Bloemfontein (Afrique du sud) le Mozambique sur le score de deux buts à zéro, en match amical dans le cadre de sa préparation avant la 27ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2010 prévue en Angola.Le premier but gabonais a été inscrit à la 5ème minute par un défenseur mozambicain contre son camps. Le deuxième but a été l’œuvre de son capitaine l’international Daniel Cousin à 76ème minute de la partie.Ce match a été l’unique livré par le onze gabonais après le désistement du Zimbabwe qu’il devait en principe affronté dimanche dernier également Bloemfontein.Les Panthères du Gabon séjourne en Afrique du sud depuis le 29 décembre dernier dans le cadre d’une mise au vert avant de rallier jeudi prochain Lubango (Angola) où est doit se disputer les matchs de la poule D.Le premier match du Gabon est fixé au 13 janvier contre le Cameroun.La poule D est composée du Gabon, du Cameroun, de la Tunisie et de la Zambie.IM/

 


 
 
le 06-01-2010 23:48

présentation des vœux au Premier ministre gabonais

– La cérémonie de présentation des vœux au Premier ministre gabonais, Paul Biyoghé Mba aura lieu vendredi prochain à Libreville, indique mercredi un communiqué de presse.Selon le communiqué, sont conviés à cette cérémonie, les membres du gouvernement et leurs épouses, le gouverneur de la province de l’Estuaire, le secrétaire général du gouvernement et ses adjoints, les directeurs de cabinets du Premier ministres et leurs adjoints, les secrétaires généraux et leurs adjoints.Sont également concernés selon toujours le document, les directeurs généraux et leurs adjoints, les inspecteurs généraux et les directeurs de l’administration publique, les administrateurs directeurs généraux et directeurs généraux des sociétés parapubliques et privées, les représentants de la chambre de commerce, les officiers généraux et officiers supérieurs des forces de défense et de sécurité.Cette cérémonie interviendra au lendemain de la présentation des vœux au chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba.
IM/
 


 
 
le 06-01-2010 23:45

« Pour placer le Gabon sur le rail du développement, les défis à relever sont immenses, aussi immenses que votre tâche » CES

– Les présidents du Conseil National de la Communication (CNC), et du Conseil Economique et Social (CES), Emmanuel Ondo Metogho et Antoine de Padoue Mboumbou Miyakou, ont,  à l’occasion de la présentation des vœux du nouvel an des Corps constitués au Président de la République , Ali Bongo Ondimba,  rappelé les « grands défis » auxquels le Chef de l’Etat devra faire face pour impulser « l’émergence » du pays.
 


 
 
le 06-01-2010 23:42

Ali Bongo Ondimba, s’est déclaré favorable, sous sa gouvernance, à l’application stricte de la loi

 -  En recevant, ce mercredi après-midi, les présidents des institutions constitutionnelles, pour le compte de la deuxième journée de la série de vœux à lui adressés à l’occasion du nouvel an, le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, s’est déclaré favorable, sous  sa gouvernance,  à l’application stricte de la loi, aux réformes souhaitées dans le système judiciaire et au respect de la séparation des pouvoirs, a ordonné la création d’une filière de journalisme à l’UOB  et flétri les détentions illégales dans les prisons, sans compter l’établissement fantaisiste de certificats de nationalité, devenu le sport prisé de certains administrateurs  indélicats.

 


 
 
le 06-01-2010 20:12

Les Présidents des Corps constitués de la République adressent leurs vœux au Chef de l’Etat, ce mercredi

La deuxième journée consacrée à la cérémonie de présentation des vœux du nouvel an  au Président de la République, Ali Bongo Ondimba, se déroule, ce mercredi après-midi au Palais de la Présidence à Libreville, avec les vœux des présidents des Corps Constitués de la République, a-t-on appris de sources officielles.

 


 
 
le 06-01-2010 14:40

Le Gouvernement adresse ses vœux au Chef de l’Etat sur fond de matérialisation du programme de l’émergence

- Le premier ministre, Paul Biyoghé Mba, qui,  au nom du gouvernement a solennellement adressé ses vœux ce mardi, au président  de la République, Ali Bongo Ondimba, a réitéré son engagement à matérialiser le programme de l’émergence, prôné par le Chef de l’Etat.

 


 
 
le 05-01-2010 22:08

Discours du Président de la République face aux diplomates accrédités près le Gabon, à l’occasion de la présentation des vœux

 – A l’ occasion de la présentation des vœux du nouvel an du corps diplomatique et consulaire accrédité près le Gabon au Président de la République, Ali Bongo Ondimba, ce mardi, celui-ci a prononcé  un discours volontariste d’ouverture et prometteur d’espoir pour le renforcement de la diplomatie gabonaise, dont GABONEWS vous livre l’intégralité.

 


 
 
le 05-01-2010 14:07

Début de présentation des vœux au chef de l’Etat mardi après-midi

– La cérémonie officielle de présentation des vœux au chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo débute mardi après-midi par le corps diplomatique et le gouvernement, indique un communiqué officiel.Selon le programme, c’est l’ambassadeur de Côte d’ivoire en sa qualité de doyen du corps diplomatique qui prononcera l’allocution au nom de ses pairs accrédités au Gabon. Il sera suivi du Premier ministre, Paul Biyoghé Mba qui présentera les vœux du gouvernement.La journée de mercredi, le tour reviendra aux présidents des institutions constitutionnelles de présenter leurs vœux au président Ali Bongo Ondimba.Enfin la journée de jeudi sera réservée aux personnels de la présidence de la République, des forces de Défense et de sécurité, des confessions religieuses et du maire de Libreville de se prêter au rituel.Le protocole de la présidence a innové cette année en déclinant en trois phases, la cérémonie de présentation des vœux au président de la République.Sous le règne de feu le président Omar Bongo Ondimba cette cérémonie se déroulait en une journée, rappelle-t-on.

IM/BNN/

 


 
 
le 05-01-2010 00:52

Communication sur les modalités de la mise en œuvre de la journée de travail continue en République Gabonaise

- Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Prévoyance Sociale , Maxime Ngozo Issondou, face aux responsables d’Administrations publiques et privées de la capitale, et autres partenaires sociaux, a fait une importante communication sur les modalités de la mise en œuvre de la journée de travail continue en République Gabonaise aux côtés du ministre du Budget et de la fonction publique, Blaise Louembé et du patron de l’Education nationale et Porte parole du gouvernement, Séraphin Moudounga, entre autre, a constaté, ce lundi, un reporter de GABONEWS.

 


 
 
le 04-01-2010 23:00

Ali Bongo Ondimba exhorte les membres du gouvernement à la cohésion

 Lors de l’allocution des vœux de nouvel l’an aux gabonais, le président Ali Bongo Ondimba a invité ‘’les membres du gouvernement à la plus grande cohésion, à la solidarité, à plus de pragmatisme et à l’action’’ Ce discours prononcé à la veille de 2010 s’inscrit-il dans la continuité de la pensée de feu président Omar Bongo Ondimba qui ne s’était jamais lassé de prôner l’unité et la cohésion au sein du gouvernement ?Continuité, sans aucun doute, puisqu’il s’agit de construire un Gabon prospère et solide, un Gabon suscitant la considération et le respect pour son sérieux, sa cohésion et son travail, un Gabon de justice et de fidélité à ses traditions et à ses amitiés. D’ailleurs le président a affirmé ‘’sa volonté et sa détermination de poursuivre l’œuvre de construction d’un Etat fort et d’une nation prospère’’.Le président Ali Bongo Ondimba redoute, semble t-il, l’affaiblissement de l’action des membres du gouvernement, par la pratique de ‘’ l’ethnisme, le clientélisme, l’affairisme, la corruption, la politisation outrancière et le népotisme’’. Ce qui explique cette vive exhortation des membres du gouvernement à la cohésion.Pour prévenir le manque de collaboration entre les ministres, la condamnation de la volonté de certains de voir dans leur charge ministérielle une position personnelle, conduisant au détournement d’une part de l’autorité de l’Etat, le président Ali Bongo Ondimba invite les membres du gouvernement au dépassement. Placés au centre de son action, les membres du gouvernement doivent servir de model. Cela implique naturellement une capacité exceptionnelle d’écouter et une certaine modération dans le comportement comme dans l’expression, sans que soit abandonnée ni oubliée la position due aux responsabilités premières.Elevé dans les arcanes du pouvoir, le président compte voir les ministres résister aux tentations sources des déviations, qu’ils évitent la recherche de la puissance personnelle pour conquérir une position ou conserver un acquis, et qu’ils montrent la cohésion du groupe en se protégeant des intrigues.Cette cohésion suppose qu’une liaison s’est faite sans heurt entre les membres du gouvernement pour le bon fonctionnement de l’Etat.Un tel comportement écarte toutes sortes de rencontres obscures entre quelques membres du gouvernement et exclut toute forme des promesses de parrainage.Comme l’évolution du monde impose l’élargissement de l’horizon des relations pour enrichit les analyses et assure l’action, de l’intérieur comme de l’extérieur, il faut admettre que le discours d’Ali Bongo Ondimba a une méthode propre. Cette méthode fait appel à ses capacités d’écoute, de l’observation et de pragmatisme.Il ne se trompe donc pas quand il demande la cohésion au gouvernement, il sait que c’est une grande et noble ambition qui incombe à chaque détenteur d’une parcelle de pouvoir de l’Etat de se libérer de l’emprise ethnique. Les membres du gouvernement doivent savoir qu’ils ont dans l’action quotidienne de l’Etat un rôle essentiel.Ils sont le bras de l’Etat et ce bras, par manque de cohésion, peut être frappé de paralysie et devenir inutile si d’aventure les ministres chargés de mettre en œuvre la politique du président de la république ne sont pas solidaire.Pareille dérèglement du gouvernement ressemblerait à un corpuscule de roitelets où se produirait, à partir d’une base tribaliste, les fractures intellectuelles, politique, idéologique ou religieuses.La cohésion recommandée que les membres du gouvernement aient un comportement qui intègre la collaboration entre ministres, le sens de responsabilité pour améliorer la situation sociale des populations gabonaises.Or l’absence de cohésion de l’équipe gouvernementale, apparaîtrait comme un facteur qui rend l’administration gabonaise inopérant et inefficace. Et c’est à cet état de faits que le président Ali Bongo Ondimba engage le gouvernement à corrigé en se montrant solidaire. 

 


 
 
le 04-01-2010 22:56

« Le président de la République a expliqué ce que nous appelons désormais la méthode Ali Bongo Ondimba »SGA du PDG

- A la suite des personnalités de l’opposition, Pierre Claver Maganga Moussavou, leader du Parti Social -Démocrate(PSD) et de Louis Gaston Mayila, président de l’Union Pour la République (UPR),  qui ont diversement apprécié le  message du chef de l’Etat à l’occasion du nouvel AN 2010,  le Parti Démocratique Gabonais (PDG) , locomotive de la majorité présidentielle, par le biais  de son secrétaire général- adjoint, porte-parole, Rigobert Ikambouayat-Ndenka,  dans une interview  accordée,  le wee-end  écoulé ,  à GABONEWS,  estime, par contre, que  « Le président de la République a expliqué ce que nous appelons désormais la méthode Ali Bongo Ondimba ».

 


 
 
le 03-01-2010 22:27

Le Gabon réaffirme son interdiction d’exporter le bois en grumes

- Le président Ali Bongo Ondimba a réaffirmé le jeudi dernier la volonté du gouvernement « de poursuivre son développement en compatibilité avec les efforts engagés en matière de protection de l’environnement et de la préservation des forêts ». Dès 2010, le bois en grumes sera interdit à l’exportation.
 


 
 
le 03-01-2010 22:21

»gagner la compétition » René Ndemezo’o Obiang , ministre gabonais des Sports

- Le ministre des Sports René Ndemezo’o Obiang qui a entretenu l’équipe nationale de football, les  « Panthères » avant leur départ , mardi dernier,  pour l’Afrique du Sud (mise au vert) a déclaré que «l’essentiel n’était pas de se qualifier pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), mais c’est plutôt de chercher à gagner la compétition », au nom du  chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba et celui du peuple tout entier.

 


 
 
le 02-01-2010 23:58

Libreville s’illumine d’un somptueux feu d’artifices offert par le Président de la République

 – Démarré peu avant 20 heures locales un somptueux feu d’artifices, offert par le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, a été tiré depuis le front de mer, illuminant  pendant une vingtaine de minutes le ciel de Libreville, a-t-on constaté.

 


 
 
le 02-01-2010 21:46

Des décodeurs TNT offerts aux chefs et notables des quartiers de Libreville par la ministre de la Communication

Des chefs des quartiers et notables de la commune de Libreville ont reçu , ce samedi,  la visite inopinée du ministre de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique, Laure Olga Gondjout,  porteuse des décodeurs de Télévision numérique terrestre (TNT), un système  appelé à remplacer l'actuel  programme de diffusion en analogique, a constaté GABONEWS.

 


 
 
le 02-01-2010 13:53

Ali Bongo Ondimba annonce des réformes avec un budget d’investissements trois fois plus important qu’en 2009

- Lors de son premier message de fin d’année à la nation gabonaise lu à la télévision nationale le 31 décembre dernier, Ali Bongo Ondimba a invité les Gabonais à se mettre au travail pour écrire une nouvelle page pour le pays. Parmi les chantiers qu’il a promis de réaliser figure celui, incontournable de l’énergie.
 


 
 
le 02-01-2010 13:50

La loi de finances 2010 accouche d’une session extraordinaire au Parlement

 


 
 
le 02-01-2010 13:43

Laure Olga Gondjout, émissaire d’Ali Bongo Ondimba auprès du Guide de la Révolution Libyenne

 – Une dépêche de la PANA, relayée sur Google, vendredi 1er janvier 2010, rapporte que le ministre gabonais de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique, Laure Olga Gondjout, a été reçue, mardi dernier, à Tripoli, par le Guide de la Révolution Libyenne, Mouammar Kadhafi, auprès duquel elle était porteuse d’un message personnel du Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba.

 


 
 
le 01-01-2010 22:44

Managem s’occupe de l’or gabonais

Grâce à Managem, filiale minière de l’ONA, pour la première fois l’or sera exploité de manière industrielle au Gabon. Selon le directeur général de la branche des métaux précieux à Managem, Youssef El Hajjian, qui s’est exprimé dernièrement à la télévision gabonaise, «les premiers lingots d’or seront livrés dès juin 2011 (au Gabon). Environ 1500 kg d’or sont exploitables et la durée d’exploitation de la carrière est de 3 ans». Et le même responsable d’ajouter : «Nous sommes confiants sur le potentiel de la zone car nous sommes face à des réserves importantes et la durée de nos activités sera plus importante dans le futur». 
 


 
 
le 01-01-2010 12:57

Ali Bongo Ondimba effectuera une tournée de remerciement à travers le pays

 – Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a promis jeudi, dans un discours à la Nation, d’entreprendre une tournée en début d’année à l’intérieur du pays pour remercier les populations pour lui avoir accordé leurs confiances lors de l’élection présidentielle du 30 août dernier.Le chef de l’Etat mettra cette sorite à profit pour écouter et échanger avec ces populations sur tous les sujets qu’ils ont en commun et qui sont susceptibles de faire avancer positivement le Gabon. Cette tournée s’inscrit dans sa vision d’avancer avec le souci d’obtenir au plus vite des résultats palpables, même si la réussite tient pour beaucoup de la patience.’’Mais je sais aussi qu’elle dépend pour une large part de la volonté que nous imprimerons dans notre action quotidienne sur le chantier de l’Emergence’’, a indiqué Ali Bongo Ondimba.’’Ensemble, nous allons réussir le pari pour rendre à notre pays ce qu’il nous a donné, nous donne encore et continuera à nous donner certainement tant que nous progresserons dans l’unité, la paix et la concorde’’, a-t-il soutenu.C’est le premier discours que le numéro un gabonais prononce directement à ses compatriotes depuis son investiture à la magistrature suprême le 16 octobre dernier.MLEN/IM

 


 
 
le 01-01-2010 12:53

900 milliards seront consacrés à l\'investissement en 2010

 


 
 
le 01-01-2010 12:51

Bientôt la fin de calvaire dans le transport urbain à Libreville et Owendo, le Chef de l’Etat promet 100 bus

 


 
 
le 01-01-2010 12:46

«Le temps est venu pour se remettre résolument au Travail », Ali Bongo Ondimba

- Dans son premier message à l’occasion du nouvel an, le président gabonais, Ali  Bongo Ondimba, a estimé, ce vendredi soir, que «le temps est  venu pour se remettre résolument au travail » après « les épreuves  de 2009 affrontées ». 

 


 
 
le 01-01-2010 12:40

Message à la Nation du président de la République, Ali Bongo Ondimba (Texte intégral)

- Investi le 16 octobre dernier, le nouveau président de la République, chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a présenté ce vendredi soir, ses «meilleurs vœux  pour l’année 2010 » non sans inviter les gabonais à se mettre «hardiment à l’ouvrage pour écrire de nouveaux chapitres » du destin du pays après les «deuils tragiques » (…) consécutifs à la  disparition de feu le président Omar Bongo Ondimba et de son épouse, Edith Lucie Bongo Ondimba.