Fédération P.D.G Russie et Europe de l'Est

Parti Démocratique Gabonais branche Europe de l'Est: Avançons Ensemble!!!

le 10-09-2010 19:17

Le PM santoméen chez Ali Bongo Ondimba


Le Premier ministre de l’archipel de Sao Tomé et Principe, Emery Patrice Trovoada a été reçu mercredi, à Libreville par le président gabonais, Ali Bongo Ondimba.
 


« Je suis à l’écoute du président, Ali Bongo Ondimba, car son expérience et son engagement à faire du Gabon un pays émergent exigent la mise en place d’un ensemble de mécanismes internes, sous régionaux et internationaux susceptibles de créer une dynamique salutaire pour plusieurs pays de la région de l’Afrique centrale », a déclaré M. Trovoada à l’issue de l’audience.

Les deux hommes ont par ailleurs, passé en revue les grands axes d’une intégration sous régionale dans un contexte de mondialisation des échanges.

Dans cette perspective, ils ont relevé l’urgence de renforcer les liens économiques bénéfiques pour leurs pays respectifs. Des liens qui passent par l’identification des produits à exporter de part et d’autre, les participations publiques et privées dans la mise en œuvre des grands projets, les investissements croisés, notamment.

Le Premier ministre santoméen a regagné son pays ce jeudi.

Le Gabon et Sao Tomé sont membres de la Commission du golfe de Guinée (CGG) dont le président de la commission est l’ancien chef de l’Etat de Sao Tomé et Principe, Miguel Trovoada, père l’actuel Premier ministre de cet archipel, Emery Patrice Trovoada.

La CGG regroupe huit pays : Le Nigeria, le Cameroun, la Guinée Equatoriale, le Gabon, le Congo, la République démocratique du Congo (RDC), Sao Tomé et Principe et l’Angola.
 


Commentaires

 
 
 
le 10-09-2010 19:16

Ali Bongo Ondimba assiste à la grande prière de l’Aïd El Fitr


Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, Raïs de la communauté musulmane du Gabon, a assisté vendredi matin à la grande prière marquant la fin du ramadan ou Aïd El Fitr, à la Mosquée Hassan II à Libreville.
 

Le chef de l’Etat gabonais avait à ses côtés notamment les ambassadeurs du Maroc et de la Libye au Gabon. Converti à l’Islam en 1973, Ali Bongo Ondimba a dirigé pendant plus d’une décennie le Conseil supérieur des affaires islamiques du Gabon (CSAIG), un poste qu’il a abandonné au lendemain de son accession à la magistrature suprême.

C’est la première fois que le président Ali Bongo Ondimba assiste à la prière de fin de ramadan en tant que chef de l’Etat, une fonction qu’il occupe depuis sa victoire à l’élection présidentielle anticipée du 30 août 2009.

Le ramadan est l’un des cinq piliers de l’islam. Au cours du jeûne, qui dure un mois, le croyant s’abstient de manger et de boire du lever du jour au coucher du soleil.
 


Commentaires

 
 
 
le 08-09-2010 20:26

Le PM santoméen en visite à Libreville


 Le Premier ministre santoméen, Patrice Emery Trovoada est arrivé mercredi à Libreville pour une visite d’amitié et de travail, selon de source officielle.
 


M. Trovoada devrait avoir des entretiens avec le président gabonais, Ali Bongo Ondimba sur les questions d’intérêts communs entre les deux pays.

Le nouveau chef du gouvernement de l’archipel de Sao Tomé et Principe effectue ainsi sa première visite officielle au Gabon après sa nomination en août dernier.

M. Trovoada est à la tête du gouvernement suite à une courte victoire de son parti, l’Action démocratique indépendante (ADI) aux élections législatives du 1er août dernier.

L’ADI a battu, le Mouvement de libération de Sao Tomé et Principe/Parti social démocratique (MLTSP/PSD) du Premier ministre sortant, Rafael Branco.

L’archipel de Sao Tomé et Principe est un pays du Golfe de Guinée à 300 km au large des côtes gabonaises. Il est formé de deux îles principales, Sao Tomé et Principe et d’une quinzaine d’îlots.

Sur le plan économique, ce petit pays demeure très agricole avec la production du cacao. L’exploitation attendue des hydrocarbures et le potentiel touristique ont fait naître des réels espoirs pour ce pays qui reste très tributaire de l’aide internationale.
 


Commentaires

 
 
 
le 08-09-2010 16:26

Passer ses nuits à surfer augmenterait le risque de maladie mentale !


De récentes études établissent un lien entre le comportement de certains adolescents adeptes du surf sur Internet et le développement de troubles psychiatriques.
 
© Passer ses nuits à surfer augmenterait le risque de maladie mentale !
 
Nombreux sont les jeunes gens accros à leur ordinateur, passant des heures sur la Toile, devant les forums ou les jeux en ligne. Puisqu'ils sont au collège, au lycée ou à l'université le jour, c'est la nuit qu'ils assouvissent leur addiction. Il résulte de cette pratique un important manque de sommeil. Une équipe de scientifiques australiens du Woolcock Institute de Sydney et du Brain and Mind Research Institute a étudié le lien entre ces comportements et le développement de troubles psychiatriques à l'âge adulte, comme la dépression par exemple. Il s'avère que chaque heure en moins de sommeil par nuit augmente de 14% le risque de développer un jour une maladie mentale. Voilà qui devrait pousser les parents à couper la connexion Internet de leurs adolescents après 22 heures
 


Commentaires

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article