Fédération P.D.G Russie et Europe de l'Est

Parti Démocratique Gabonais branche Europe de l'Est: Avançons Ensemble!!!

le 06-09-2010 00:39

AMICAL / GABON-BURKINA FASO (1-1)


Le Gabon et le Burkina Faso ont fait match nul (1-1) en match amical, dimanche à Cannes-La Bocca. Les Panthères ont marqué par Issakounia avant de concéder l’égalisation sur un penalty d’Alain Traoré. Leur coach, Gernot Rohr, dresse un bilan positif de cette semaine de rassemblement sur la Côte d’Azur.


 

Le Gabon et le Burkina Faso ont fait match nul (1-1) en match amical, dimanche à La Bocca. Après une minute de silence en hommage à Menvie Ndong et Ricardo Essamé, deux joueurs gabonais décédés dernièrement, les débats étaient lancés par les Etalons. Plus en vue dans la première demi-heure de match qui n’avait d’amical que le nom, les hommes de Paulo Duarte, privés de Moumouni Dagano (retenu par son club), se faisaient notamment menaçants par Bamogo, qui ne pouvait conclure. Emmenées par un Eric Mouloungui bien en jambes, les Gabonais sortaient la tête de l’eau à la demi-heure. Revenues des vestiaires avec beaucoup d’envie, les Panthères ouvraient  la marque par Roger Issakounia : le joueur de Mangasport faisait mouche d’une superbe frappe lobée des 35 mètres après une mauvaise relance de Germain Sanou, sorti loin de son but (52ème, 1-0).

Gernot Rohr procédait alors à plusieurs changements afin de faire souffler ses cadres, Daniel Cousin en tête (photo). Alors que ses hommes pensaient tenir un succès, les Etalons égalisaient sur penalty par l’Auxerrois Alain Traoré (86ème, 1-1), après une faute peu évidente du Brestois Moïse Brou Apanga. A noter que la rencontre s’est terminée à neuf (Burkinabés) contre dix (Gabonais), Mohamed Koffi ayant été expulsé pour un tacle à retardement sur Willy Aubameyang, Paul Coulibaly et Pierre-Emerick Aubameyang connaissant le même sort après avoir alimenté la bagarre générale qui suivit le premier carton rouge. Les deux équipe se quittaient sur ce score de parité reflétant bien l’engagement des acteurs.

« C’était un vrai match de compétition, pas du tout amical, avec trois expulsions et un penalty inexistant d’après les images que j’ai pu voir. Au-delà du résultat, c’est le genre de rencontres qui aide un groupe à progresser. Mes joueurs vont en tirer les leçons et apprendre à mieux maîtriser leurs nerfs, et ne pas donner à l’arbitre l’occasion de siffler un penalty dans les dernières minutes », nous a déclaré Gernot Rohr après la rencontre. Le sélectionneur du Gabon tire un bilan positif de cette semaine de rassemblement qui lui aura permis de mieux se familiariser avec ses hommes. « Le match de vendredi face à Monaco était un match d’entraînement, mais il me servira beaucoup car j’ai pu donner du temps de jeu à mes 21 joueurs et vu à l’œuvre tous les nouveaux », a conclu le technicien franco-allemand.

Le onze de départ gabonais : Ovono - Moundounga, Brou Apanga, J.-P.Bamba, C.Aubameyang - Issakounia, Mbanangoye, W.Aubameyang - P.-E.Aubameyang, Cousin (cap.), Mouloungui. Coach : Rohr.

Le onze de départ burkinabé : G.Sanou - Tall, Keré, B.Koné, Panandetiguiri - Dermé, Balima, Kaboré (cap.) - W.Sanou, Bamogo, A.Traoré. Coach : Duarte.

 


Commentaires

 
 
 
le 06-09-2010 00:20

La CAF de nouveau en inspection au Gabon en décembre


 Au sortir de ce qui devait être la dernière visite d’inspection de la CAF, le général Seyi Memene, vice président de cette institution africaine a déclaré que « nous reviendrons dans la première semaine de décembre 2010 et nous inspecterons toutes les infrastructures inscrites dans le cahier des charges de la CAF (routes, aéroports, hôpitaux, stades, hôtels), une déclaration faite après avoir encouragé le gouvernement à s’impliquer davantage dans le suivi des travaux.

 

 

 

 

« Nous souhaitons que le gouvernement s’implique davantage pour qu’il n’y est aucun ralentissement dans le travail quel que soit le motif afin que les échéances qui nous ont été faites soit respectées », a souligné le général Memene.

La délégation de la CAF qui est arrivée sur le territoiregabonais vendredi dernier, a démarré son inspection dans la province du Haut Ogooué, où elle a été sur les sites de Franceville, Bongoville, Ngouoni, et Moanda. Ce dimanche, la délégation a fait le tour de l’essentiel des chantiers de Libreville, notamment des stades de compétition : l’Omnisport président Bongo et celui de l’Amitié Sino-Gabonaise d’Angodjé y compris le village sportif de Nzeng Ayong et son stade d’entraînement où la pelouse synthétique est en cours de pose et une tribune déjà sortie de terre avec un grande possibilité d’extension.

Sur le premier stade cité, la phase de démolition est achevée, l’entreprise adjudicataire a amorcé la réhabilitation de la pelouse, procède à l’élévation des pieux et compte à ce jour, 13000 places assises sur les 40000 de prévues. Selon l’architecte, « les différents problèmes que nous avions sont résolus, tout ira désormais très vite. Le stade sera livré en juin 2011 ».

De même que sur le chantier sino gabonais où les 848 pieux ont été posés et les deux principales tribunes sont désormais très avancées avec, d’un côté, le niveau de hauteur qui a été atteint et les travaux se poursuivent dans de bonnes conditions. Ce chantier selon les techniciens chinois sera livré autour du mois de juin. A sa livraison, une formation sera organisée par la partie chinoise à l’intention des techniciens gabonais, courant octobre novembre 2011 en vue de maîtriser les différentes installations techniques du stade.

De façon générale, un effort considérable a été fait par les différentes entreprises adjudicataires des chantiers par rapport à la dernière inspection de la CAF au mois de mars dernier.

 


Commentaires

 
 
 
le 05-09-2010 01:38

PDG/3ème arrondissement : La 10ème édition des cours de vacances s’achève en apothéose par la récompense des élèves méritants


La 10ème édition des cours de vacances organisée, durant un mois (du 2 juillet au 2 aout), dans le premier siège du 3ème arrondissement de la commune de Libreville, par l’élu de cette circonscription politique du Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir), Vincent De Paul Gondjout, s’est achevée hier vendredi en apothéose, à l’école publique d’Akébé-OPT.

La clôture , rehaussée par  la présence du Ministre de la Communication, de la Poste et de l’Economie Numérique, Laure Olga Gondjout, en sa qualité de conseiller municipal dans ledit siège, a  été marquée par la remise des récompenses à 500 enfants inscrits au tableau d’honneur, issus des 4 centres ayant accueilli plus de mille (1000) élèves pendant la période des cours de vacances, à la  satisfaction générale de sa coordinatrice, Edwige Kogou Boulingui (Directrice de l’école Sainte-Anne). 

« Le défi  a pu finalement être  relever grâce à la volonté des uns et des autres, au dévouement et à l’abnégation du collectif des enseignants dynamiques et, surtout à l’enthousiasme manifesté par les élèves postulants, de plus en plus nombreux, encouragés, il faut le souligner au passage, par leurs parents », a déclaré Edwige Kogou Boulingui, au nom du collectif des enseignants. 

Les élèves, exprimant leur reconnaissance envers leur bienfaiteur pour l’initiative devenue un  rituel, ont émis le vœu d’être encore  présents, l’année prochaine, lors de la 11ème édition.

 « Que de telles initiatives qui nous permettent de combler nos lacunes (…) et continuent pour la construction et le développement d’un Gabon émergent », a dit l’élève Mandjouanga, au nom de tous les participants. 

Avant la remise des récompenses, synonyme d’encouragement aux 500 élites de la 10ème édition et aux  enfants recensés à travers les structures de base du 1er siège du 3èmearrondissement en particulier et de la commune de Libreville en générale, le député Gondjout , en pédagogue, est revenu sur le caractère solennel de ces cours de vacances qui, a-t-il dit,  révèle une triple signification lié à la « matérialisation de son  adhésion à la  philosophie politique du président de la République qui fait de la formation des jeunes, ‘’ la pierre angulaire’’ de son action politique », et à « l’expression de l’un des axes prioritaires de son engagement politique au 1er siège du 3ème arrondissement, à savoir, faire de l’éducation un «  cheval de bataille pour la construction du pays » et pour sa « contribution à la réalisation d’au moins deux des  objectifs du millénaire pour le développement, à savoir faciliter et amplifier l’éducation de qualité »


 

Rappelant aux enfants qu’ils constituent l’avenir du pays et partant du monde, Vincent De Paul Gondjout, devait, par la même occasion,  interpellé les parents d’élèves sur leurs responsabilités : « Sans notre suivi au foyer, l’éducation dispensée par les enseignants ne saurait accoucher des esprits nouveaux, éclairés, disciplinés et imprégnés de nobles valeurs sociales et républicaines(…), c’est donc  par la grâce de notre concours parentale que ces pépinières, pleines de promesses, pourront capitaliser les aptitudes développées pendant ces cours de vacances pour mieux amorcer et réussir l’année scolaire qui s’annonce ».

A noter que cette action parmi tant d’autres participe de l’émergence du 1er siège du 3ème arrondissement et à consolider l’unité entre  les populations de cette circonscription  politique  et ,  in fine ,   celles  de la commune de Libreville dont il est le secrétaire pour le compte du PDG.

La rentrée scolaire , elle, est prévue le 4 octobre prochain. 

 

 


Commentaires

 
 
 
le 05-09-2010 00:58

La Fédération PDG Russie et Europe de l'Est se prépare à la rentrée politique de sa base


 

                                  

                                         

Suite à sa très prochaine rentrée politique , la Fédération PDG Russie et Europe de l'Est par l'entremise de son Secrétaire Fédéral

 

                                 

le Camarade Louis Innocent ENIE demande a ses bases dans les régions de l'Est de réunir ses militants pour une réunion portant sur les différentes activités de la Fédération dans leurs circonscriptions et de nouvelles propositions visant à accompagner la vision d'Emergence prônée par le Distingué Camarade Ali BONGO ONDIMBA .

 

                           

 

Compte tenu qu'un Avenir en Confiance ne passe que par le concours de TOUS.

 

NB: Les différents responsables dans les sections sont priés d'envoyer un compte-rendu  dans des délais assez courts d'ou la tenue de cette réunion . Merci pour votre réaction et compréhension. 

 


Commentaires

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article